Rencontre avec Brigitte NOËL – Vigneronne

Mercredi 27 Juillet
2016 Rencontre avec Brigitte NOËL – Vigneronne

Brigitte Noël fait un métier dit« d’hommes» dans lequel elle a dû faire ses preuves et trouver sa
place. Dans son vignoble Château Noël Saint  Laurent, elle met son intuition au service de la  nature pour nous servir un vin qui lui ressemble car pour elle : « le moment idéal pour le boire est un moment de partage avec des amis, des gens de cœur … » « Pour elle, le vin a le goût de l’aventure partagée, longuement mûrie. Brigitte Noël cultive avec une élégance naturelle la science du temps. Des choses qui viennent à point, sans tapage, comme la vie, comme le vin. Pour elle, ce furent d’abord des études de biochimie, puis le bonheur d’élever  ses enfants. A ses côtés, un mari dans la finance  internationale, mais profondément attaché au domaine familial de Morières où cohabitent depuis longtemps vignes et vergers.

Un jour, les enfants élevés, l’invitation est venue de lui. « Ce serait bien que tu m’aides … » Tout recommencer, tout apprendre. l’idée était faite pour séduire cette audacieuse. Deux ans à l’Université du Vin, où elle débarque totalement dépourvue de culture viticole, et la voilà dans sa propre cave, flambant neuve. Elle vinifie, il gère et développe le vignoble. Les premières cuvées mises en bouteilles, comme toutes celles qui suivront sont leur œuvre commune, bâtie sur l’équilibre, le sens de l’harmonie, l’expression personnelle. Chacun signe, tour à tour, la sienne. les blancs que l’on vendange avant l’aube, c’est plutôt elle, de même que les rouges appellation Château, et les rosés. Elle en parle comme un peintre évoquant sa palette de couleurs : « Je les aime clairs, rose pâle, pas trop alcoolisés, c’est beau, cela sent bon … ». Son parcours atypique lui est un atout.

L’imagination libre, nullement intimidée par les dogmes savants, elle ose inventer, trouver des mots bien à elle pour parler de ses vins. Elle, la voyageuse, s’est enracinée dans ce vignoble ancien où les Chartreux du XIII ème siècle élaboraient un vin servi à la table des papes. A l’approche de l’automne, elle est en contact intime avec le raisin, goutte le grain, sa peau, sa pulpe. Elle sait, à l’intuition, quand le moment est venu. Alors, avec sous la langue le présage d’harmonies subtiles, elle donne le signal des vendanges.»

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Pour les programmateurs

« Maudit Karma »
Elise Lopes (MFE / Monsieur Max productions)
elilop@wanadoo.fr – 06 88 47 12 85

« Et pendant ce temps, Simone veille! »
Vanessa Macip (MFE / Monsieur Max productions)
vanessamacip@hotmail.fr – 06 75 07 00 24

« Gardez le sourire »
« La Conversion de la Cigogne »

trinidad@trinidad-g.com

Rester en contact

Pour recevoir les dates, le programme, etc…
inscription-news@trinidad-g.com

Pour les sponsors, partenaires, …
sponsors@trinidad-g.com

Pour signaler un bug sur le site:
webmaster@trinidad-g.com

Contact